" De l'autre côté du miroir..."

librement inspiré de L.CAROLL

" De l'autre côté du miroir"

08/01/18 au 26/01/18, Vouziers, Ardennes, France

        Dans un premier temps, je voulais essayer de redéfinir et réinterroger l'espace d'exposition. Le rendre plus captivant et donner au spectateur l'envie de redécouvrir les espaces d'exposition. Plus qu'une exposition c'est un univers, une ambiance que j'essaie de proposer. Dans l'esprit de cet univers onirique, et avec l'aide de dédale, je vais essayer de construire un lieu labyrinthique ou l'étonnement pourrait être le leitmotiv de cette exposition. Mon corpus s'articule autour de sculpture lumineuse et de murs « translucides », en effet la salle d'exposition, en plus d'être un méandre de l'univers de Carroll, est en partie dans l'obscurité.

Cette exposition se veut avant tout ludique et onirique. En effet, je n'ai pas développé de concept compliqué et impénétrable comme j'ai pu le faire dans d'autres expositions, et il n'y a pas de messages cachés, si ce n'est celui de se laisser déambuler dans un monde fantastique et imaginaire composé d'objet du quotidien.

Elle se veut simple et accessible et c'est à chacun d'inventer ou de ré inventer l'histoire d'Alice ou sa propre histoire.

C'est donc à travers « divers tableaux », inspirés de l'univers de Carroll, que je vais essayer d'emmener le spectateur dans l'univers dichotomique d'Alice au pays des merveilles. La dualité permanente, et la multiplicité des choix, souvent sans sens, auquel elle doit faire face nous renvoie à une certaine expérience de notre vie quotidienne

Du sombre à la lumière, du petit au très grand, de la logique à l'illogique, ...un voyage dans cet univers littéraire sera donné au spectateur.Je propose donc une illustration possible d'Alice, ou chacun avec son histoire, avec ses histoires pourra trouver, pourra retrouver, une part caché de l'enfant qui l'était, et ce moment où le rêve et la réalité ne font qu'un.

« Soyez ce que vous voudriez avoir l'air d'être ; ou, pour parler plus simplement : Ne vous imaginez pas être différente de ce qu'il eût pu sembler à autrui que vous fussiez ou eussiez pu être en restant identique à ce que vous fûtes sans jamais paraître autre que vous n'étiez avant d'être devenue ce que vous êtes. »

Lewis. CARROLL « Alice au Pays des Merveilles »